Waël et Enzo :
leur match pour les quartiers

Deux habitants du quartier Jean-Yole, Waël Salama et Enzo Ozturk, sont à l’origine du tournoi de football Champions street. Le 3 juillet, ils invitent tous les Yonnais de 15 à 18 ans à taper dans le ballon rond au stade Rivoli.

Les deux font la paire. Sur le terrain comme dans la vie. Partenaires de foot et copains de quartier. Enzo Ozturk et Waël Salama échangent des passes en voisins à Jean-Yole. « On joue aussi dans la même équipe U18 au club des Robretières. » Passion commune. Activité partagée. Intention lancée. « On a eu envie de proposer un tournoi inter-quartiers à l’échelle de la ville de La Roche-sur-Yon. »

Un coup d’envoi, sifflé en 2018, en guise d’inspiration. « J’avais eu l’idée d’un rendez-vous en salle en découvrant des tournois parisiens nommés Coupe d’Afrique des quartiers », précise Waël. « On avait fait ça à Jean-Yole, avec les jeunes habitués de la maison de quartier. » Cette fois, le ballon rond devait sauter les « frontières » de leur coin de jeu. Tourner plus loin. Martin Chaillot, éducateur de prévention, a soufflé au duo « quelque chose d’un peu plus grand. »

Une passe appuyée pour un rendez-vous de plus de cent joueurs. « Tous habitants de La Roche-sur-Yon, âgés de 15 à 18 ans. » Programmé en février, reprogrammé en avril, ce tournoi de futsal a été taclé par la crise sanitaire. Pas question pour Waël et Enzo de rentrer aux vestiaires. « Notre plan B, c’est un événement le 3 juillet, sur le stade de Rivoli. »

« Que le tournoi devienne une tradition »

Cette pelouse des Robretières, les deux la fouleront, crampons aux pieds. « Bien sûr qu’on va jouer ! » Mais ils mouilleront aussi le maillot derrière la main courante. « Ce sont eux qui portent le projet, de A à Z », insiste Martin Chaillot. Eux qui l’ont présenté aux élus de la Ville. « On a compris l’ampleur que ça pouvait prendre, quand on a rencontré Dominique Guillet (conseiller municipal délégué à la Vie des quartiers en lien avec le sport). Alors, on s’est mis au boulot. »

Choisi le visuel. Distribué les affiches. Communiqué sur l’organisation. « On a vraiment envie de faire de ce tournoi un rendez-vous à La Roche-sur-Yon », confient Waël et Enzo. « Que ça devienne une tradition. »

Laisser un commentaire